Restauration de la locomotive 120+030T E182 du GECP

Illustration
Contenu public

La Mallet E182 en service régulier au Portugal, en tête d’un train de voyageurs le 28 mars 1976 à Fontainhas sur la ligne de Povoa-de-Varzim à Famalicao. Photo Jean-Louis Poggi  

La locomotive 120+030 E 182 des Chemins de fer portugais

Les Caminhos de ferro Portugueses (CP) ont employé sur leurs différentes lignes à voie métrique du nord du Portugal dix-huit locomotives articulées à double expansion (compound) de disposition d’essieux 120+030T, avec un train arrière haute pression à trois essieux accouplés et un train avant basse pression à deux essieux accouplés et un essieu porteur. Ces machines, construites par la firme allemande Henschel und Sohn à Cassel, appliquent les dispositions brevetées par l’ingénieur Anatole Mallet : utilisation plus rationnelle de la vapeur qui travaille deux fois, répartition de la masse sur un plus grand nombre d’essieux et articulation du châssis, ce qui permet d’offrir une puissance élevée sur des lignes sinueuses équipées de rails légers.
La série principale, livrée de 1911 à 1923 à seize exemplaires au réseau du Minho e Douro (MD), est numérotée E201 à E216 lors de l’unification des chemins de fer portugais en 1947.

En 1896, LE GECP fait acquisition de la E211. Elle sera en service sur la ligne des chemins de fer de Provence de 1988 à 1992 puis à partir de 2010 après une remise en état de 2005 à 2010.

Deux locomotives Mallet du même type sont livrées en 1923 à la compagnie portugaise Porto – Povoa – Famalicao (PPF), dont les voies sont à l’écartement plus étroit de 0,90 m. Elles vont être transformées pour la voie métrique dès 1930 par la compagnie Norte do Portugal (NP), puis numérotées E181 et E182 en 1947

Au cours de leur carrière, elles circuleront sur les lignes de Porto, du Val de Vouga, du Corgo et du Sabor.

La E182 à Lousado
La 182 à Lousado le 6 septembre 1976…

C’est sur cette dernière ligne que la E182 est achetée en avril 1985 par un entrepreneur espagnol qui envisage de créer un train touristique dans la région d’Alicante. Ce projet ne s’étant pas réalisé, la locomotive reste garée à l’abri pendant trente-cinq ans à Torrent près de Valencia.

plan des machines E181 et E182
Plan des machine E181 et E182

Finalement mise en vente, elle est acquise par un membre du GECP puis transférée à Puget-Théniers le 6 mars 2020.
Elle est désormais la propriété du GECP, qui va se charger de sa préservation et de sa remise en service…

E182 à Puget-Théniers
La E 182 à Puget-Théniers lors des 40 ans du Train des Pignes à Vapeur le 19 juillet 2020

Ce projet implique la réparation de la chaudière par un prestataire extérieur et la révision complète des systèmes mécaniques de la locomotive E182 par l'équipe du GECP.

E211 et E182 à Puget-Rhéniers
La E 182 à Puget-Théniers lors des 40 ans du Train des Pignes à Vapeur le 19 juillet 2020

Évidemment le côté financier n’est pas le moindre à régler. C’est pourquoi le GECP et la FACS – Patrimoine Ferroviaire se sont rapprochés pour lancer une souscription destinée au financement de ces travaux.

FAIRE UN DON

Retour à toutes nos souscriptions