TPF 406 - Les Billard espagnols - le T9 Ile-de-France

< Retour

La revue N° 406 du 07/2021

TPF 406 Les Billard espagnols

Pour acheter la revue en version numérique chez journaux.fr

Commande en ligne pour une expédition en France uniquement, c'est ici

Diversités printanières...

Ce numéro fait quelques places à des sujets peu abordes habituellement dans la revue de FACS – Patrimoine Ferro- viaire, tels le TGV. Mais le sauvetage in extremis de la rame 325 ne peut nous laisser indifférents, ce TGV d’un record entre bien dans le patrimoine ferroviaire. François Vielliard nous livre des précisions sur cette opération. 

Est-ce la sortie du confinement, ou le printemps, mais les nouveautés dans les transports locaux s’épanouissent : ainsi Île-de-France Mobilités a signé́ le 7 juin dernier le lancement du marché́ de conception, réalisation, maintenance du téléphérique « Câble A » dans le Val-de-Marne. Le groupement DOPPELMAYR-France (dans lequel on retrouve Egis Ingénierie) en est attributaire. Ce système de transport, une première en Île-de-France, desservira 4 communes : Créteil, Limeil-Brévannes, Valenton et Villeneuve-St-Georges, sur 4,5 km parcourus en 17 minutes. Chaque cabine pourra emporter 10 personnes avec une fréquence inferieure à 30 secondes, soit 1 600 passagers par heure et par sens dans un premier temps. L’objectif est de 2 000. Il est prévu 5 stations et une trentaine de pylônes. Le calendrier est le suivant : début des travaux en 2022 pour 28 mois, mise en service durant le 1er trimestre 2025. 

De même l’URBANLOOP, transport guidé, est, peut-être, amené́ à un avenir intéressant, et il nous a semblé́ utile d’être présent à sa présentation très médiatique et d’en rapporter les points principaux plus avant dans ce numéro. Ces nouveaux transports ne sont pas des nouveautés technologiques à proprement parler, mais ce sont leurs implantations et les possibilités dues au « numérique », qui sont nouvelles... 

Mais les articles sur des sujets plus traditionnels ne sont évidemment pas oublies :
- Nous publions un excellent texte écrit par Manuel González Márquez et Enrique Andrés Gramage paru dans la revue espagnole « CARRIL », que nous remercions ici, sur les autorails Billard qui ont circulé autour d’Alicante, Carthagène et Valence.
- Gilbert Lafargue nous présente la nouvelle ligne de tramway T9, avec en parallèle un intéressant historique du 183, dont le T9 reprend le trajet, par Patrick Fitting.
- Jacques Pèrenon poursuit la saga de la revue de la FACS dans sa période 1969 – 1986. Bonne lecture, et nous recommandons à nos lecteurs de visiter nos chemins de fer touristiques qui, malgré́ ces longues périodes où tout était rendu difficile, ont su maintenir leurs matériels et installations, et les ouvrir pour notre plaisir. 

Les Autorail Billard à Alicante, Carthagène et Valence

Par Manuel González Márquez et Enrique Andrés Gramage. 

Traduction de l’article de la revue « Carril » N° 83 sur les billard Espagnols 

Connus comme « autorails Billard », ils constituèrent une série d'autorails diesel qui circulèrent avec leurs remorques sur de nombreuses lignes à voie étroite. Cette série comportait 30 voitures motrices et 16 remorques qui furent mises en service entre 1956 et 1965, certaines achetées par le Ministère des Travaux Publics (MOP) et d'autres directement par le service d'exploitation des chemins de fer par l'État (EFE) et répartis entre de nombreuses lignes, incluant la revente, pour ceux acquis par le MOP, à quelques compagnies privées exploitant des lignes à voie étroite.

tpf 406

Cependant, malgré́ leur répartition géographique initiale assez diversifiée, la majorité́ d'entre eux nit concentrée à Alicante, Carthagène et Valence. La description 

La nouvelle ligne du tram T9 d’Île-de-France 

Par Gilbert Lafargue 

Le réseau de tramways de l'Île-de- France s’est enrichi depuis le 10 avril d’une nouvelle ligne indicée T9 qui relie la Porte de Choisy (Paris-XIIIe) à Orly- Gaston Viens sur un tracé de 10,3 km au sud de la capitale. Ce nouveau tram, qui se substitue au bus 183 sur l’essentiel de son trajet, était attendu de longue date eu égard à la saturation chronique de cette ligne de bus, une des plus fréquentées de la banlieue parisienne avec 56 000 voyageurs transportes chaque jour ouvrable dans des véhicules articules.

TPF 406

Après déclaration d’utilité́ publique en 2015, les premiers travaux préparatoires de déplacement de réseaux commencent en 2016, les premiers travaux de construction de la plateforme en 2018 et les premiers essais en ligne le 30 novembre 2020. Initialement prévue pour n 2020, la crise sanitaire entrainera le report de l’ouverture de quelques quatre mois. 

La résurrection du tram 83 entre la Porte de Choisy et Choisy-le-Roi (Orly) 

Par Patrick Fitting. 

Du bulletin au magazine : Rétrospective des 400 numéros de la revue  FACS publiés depuis 1957

(Suite des numéros 400, 402, et 403) 

Par Jacques Pèrenon. 

1969 – 1986 : Un classique de l’Edition ferroviaire :
« Chemins de fer régionaux et urbains » en format 13,5 x 21 

Avec le numéro 91, le premier de l’année 1969, débute la publication de la revue de la FACS sous le nouveau titre « Chemins de fer régionaux et urbains », titre qu’elle conservera pendant 36 ans, dont 18 ans en petit format.

TPF 406

Les motifs de ce changement de titre ont enté évoques dans le précèdent article, ils concernent principalement un renouvellement d’image, compte- tenu de l’évolution du lectorat intégrant désormais des professionnels et acteurs du monde des transports... 

URBANLOOP 

Par Jean-Pierre Comes.

C’est quoi : 

Un moyen de transport léger individuel, une capsule à deux places (possibilité́ PMR ou vélo) sur pneus roulant sur une piste métallique. Le guidage est assuré par des rails latéraux et roulettes horizontales. Système ana- logue au métro sur pneus des années 50, mais sans les roues et les rails classiques qui guident le véhicule lors des aiguillages. C’est une roulette horizontale télécommandé…

Le retour du TGV Atlantique 325 à Montparnasse consacre son entrée dans le Patrimoine ferroviaire 

Par François Vielliard. 

À l’occasion des 31 ans du record du monde de vitesse du TGV 325 à 515,3 km/h, les agents du technicentre Atlantique font preuve d’un dynamisme exemplaire pour rendre à cette rame historique toute sa splendeur. Le 18 mai, pour fêter cet anniversaire, le personnel de l’établissement voyageurs Montparnasse a dignement accueilli ce TGV qui a retrouvé́ sa gare tête de ligne pour la première fois depuis son dernier train commercial le 10 décembre 2018. 

Le sauvetage de ce TGV…

Les nouvelles des tramways

Les nouvelles des chemins de fer touristiques

Les nouvelles du réseau national

Pour acheter la revue en version numérique chez journaux.fr

Commande en ligne pour une expédition en France uniquement, c'est ici