RDT 13 : Tarascon - Saint-Rémy

Après notre découverte ou redécouverte de la ligne La Ciotat gare – La Ciotat ville de la RDT 13, nous vous proposons aujourd’hui quelques photos de la ligne Tarascon – Saint-Rémy.  Cette ligne à voie normale fut mise en service en 1885, fermée au service des voyageurs en 1955 et totalement en 1985. A partir de 1924, le service voyageur fut assuré par deux autorails Berliet dont le E 2 est sauvegardé par la Fondation Berliet. Il fêtera bientôt son centenaire, ce qui en fait peut-être l’autorail voie normale conservé le plus ancien de France  Notre découverte se fera en 3 étapes :  1970, 1976 et 1990 pour quelques vestiges.

30 décembre 1970 : Alors que quelques jours auparavant la vallée du Rhône et la Provence ont subit de violentes chutes de neige, nous découvrons la gare de St Rémy et l’autorail E2 conservé en secours pour la traction des trains de marchandises sous un jour inhabituel.

29 août 1976 : Après l’échec de la tentative de reprise de la ligne CFD de la Lozère, l’AJECTA Provence se tourne vers les lignes de la RDT 13 et envisage une exploitation sur Tarascon - St Rémy. Des circulations voyageurs ont lieu ce week-end avec des matériels appartenant à divers propriétaires. La traction de la rame de voitures « Palavas » était assurée par la 020 T Henschell de Noël Mailliary , machine qui est toujours présente au CPPVA de La Barque-Fuveau (13). L’autorail X 5845 et la remorque FNC XRBD 9207 sont, après des parcours divergeants, de nouveaux réunis à Ambert (63). Devenus propriété de la FACS – Patrimoine-ferroviaire, ils sont confiés à l’Association des Trains du Sud de la France.

1990 : La voie est déposée, mais un passage en gare de Tarascon nous permet de voir le BV encore « dans son jus » et ce qui constitue probablement les restes d’une draisine. Toute précision à ce sujet serait la bienvenue.

Reportage : Henri Tenoux