FACS

FACS - Patrimoine Ferroviaire

Munich 1965, autour de l'IVA

 

En 1965, à Munich, s’est tenue une très importante exposition internationale des transports  l’IVA. Attirés par cette exposition, avec comme axe les transports de demain, mon ami Gérard Guyon et moi avons décidé de la visiter.  Nous nous sommes retrouvés à Munich, après un périple, pour Gérard, dans des pays nordiques.

Bien entendu, tous les moyens de transports sont représentés et….le tram s’est fait une place assez discrète. Deux véhicules, à nos yeux méritent notre attention :

-       La rame N° 3862, type GT8, de construction Düwag pour Cologne : pour nous français, cette Düwag représentait le tram moderne que nous appelions de nos vœux en France….il nous faudra attendre un peu 

-       La PCC N° 7501 de Bruxelles de construction BN/ACEC : construite en 1962 elle sera utilisée en tant que 7500 et baptisée «Caroline » ; elle est au Musée des Transports de Woluwe. Cette PCC est aussi le modèle du tram que nous souhaitions.

Mais, en plus de l’IVA, il y a cette belle ville de Munich : nous y avons fait honneur aux trams de la ville et aussi…..à sa bière !

En 1965, le réseau représentait un réseau de 134 kilomètres. Aujourd’hui, de nombreuses lignes ont été fermées avec l’extension d’un important métro. En 2020, le réseau représente environ 82 kilomètres. Il est à voie normale et électrifiée – à partir de 1895- en 720 V CC. En 2018 subsiste 13 lignes, mais des nouvelles lignes et des extensions sont toujours en cours.

En 1965, l’essentiel du matériel roulant est du type « M », construit par Rathgeber. Cette société, installée à Munich, a fabriqué du matériel ferroviaire, dont des tramways, depuis 1852 jusqu’en 1972.   Il a été livré 286 motrices et 245 remorques de ce type. Au fil du temps ces « M » ont été déclinés sous 4 types différents : M1.62 (N° 764 à 777 ) , M3.64 (N° 778à 876), M4.65 (N° 877 à 974) et M5.65 ( N° 975 à 1049). Tous ces véhicules seront renumérotés ultérieurement sans en connaître les correspondances de numéros.

Le retour en France se fit en 2CV, avec un trop court arrêt à Reutlingen. La ville, d’environ 115000 habitants, possédait un beau petit réseau cumulant 19,5 kilomètres (une ligne principale avec des antennes) : il était à voie métrique alimenté en 750 VCC. Le matériel roulant vu à cette date était de 2 sortes :

-       La motrice N° 53 (série 51 à 54) livrée par Esslingen en 1928. Elle était dans un état de conservation remarquable (voir photo) ; elle est, aujourd’hui, au Bergesche Museumbahnen à Wuppertal.

-       Une motrice GT4 , non numérotée, livrée par Esslingen en 1964. Elle était similaire aux célèbres GT4 de Stuttgart ou de Neukirchen.    

Toutes les photos ont été prises par moi

                                                      Jean Claude VAUDOIS             

14 photos - Cliquez sur les photos pour les ouvrir en plein écran

  • A l'IVA tram N° 3862 de Cologne, type GT8 de Düwag, livré en 1964 et féraillée en 1997

  • Avant du tram 3862, typique des Düwag dans notre mémoire

  • Motrice 7501 de Bruxelles, livrée en 1962 par BN et ACEC FIN EN 1970 .jpg

  • Munich type M 4.65 N° 940 ligne 19

  • Munich type M4.64 N° 786 ligne 20

  • Munich type M4.65 N° 906 ligne 1

  • Munich type M4.65 N° 984 ligne 8

  • Munich type M3.64 ligne 10

  • Munich rame du type M5.65 Ligne 29

  • Munich la motrice blanche est du type M1.62, le reste,sans doute, du type D

  • Munich au centre motrice type M et de chaque côté motrices type D

  • Munich première rame du type P

  • Reutlingen motrice 53 ,série 51-54, livrée par Esslingen en 1928

  • Reutlingen magnifique motrice GT4 d'Esslingen livrée en 1964