Chantier d'extension du RER E à la Porte Maillot

Dans le cadre du congrès 2021 de l'AFTES (Association Française des Tunnels et des Espaces Souterrains), tenu au Palais des Congrès de Paris, était organisée lundi 6 septembre 2021 une visite de l'immense chantier de construction de la future gare "Porte Maillot" du RER E, situé juste devant le Palais.

Rappelons que cette gare fait partie des trois nouvelles stations qui, en 2023, seront desservies par la 1ère phase de l'extension à l'ouest du RER E entre Haussmann-St-Lazare, La Défense et Nanterre. Cette extension implique la construction d'un tunnel de 8 km, dont 2 forés de manière traditionnelle et 6 par le tunnelier Virginie.

Les 2 km forés par méthode traditionnelle concernent, d'une part, la section entre le puits de Courbevoie et le débouché du tunnel à Nanterre, intégrant la gare de la Défense construite sous le CNIT et, d'autre part, l'ouvrage dit "entonnement" permettant de raccorder le tunnel à double voie venant de Porte Maillot aux quatre voies dans trois galeries de l'actuelle gare terminus "Haussmann-St-Lazare". Ces sections sont pratiquement achevées en termes de génie civil. La gare de Porte Maillot est aussi construite par procédés traditionnels.

Les 6 km forés par le tunnelier "Virginie" à pression de boue concernent la section comprise entre Courbevoie et l'entonnement d'Haussmann, y compris la traversée sous la Seine à grande profondeur à Neuilly. Ayant débuté sa course au puits de Courbevoie, il a atteint la Porte Maillot en septembre 2020. Après avoir traversé l'espace de la gare en construction, il a repris, en juin 2021, le percement en direction d'Haussmann-St-Lazare qui devrait être atteinte mi-janvier 2022 (en ce début septembre, Virginie se situait sous l'avenue de Wagram, contournant la place de l'Étoile à quelques 50 m sous terre).

Mais revenons au chantier de la porte Maillot. Nous y avons été accueillis fort aimablement par M. Xavier GRUZ, directeur du projet d'extension Eole et par Mme. Anne LEGARREC, chargée de communication du projet à SNCF-Réseau.

Ce chantier est très complexe car il s'insère dans un environnement urbain et souterrain déjà très dense : le palais des congrès et ses parkings souterrains au Nord, la ligne du RER C et le futur tram T3 à l'ouest, la ligne 1 du métro et le tunnel du RER A au sud, le boulevard périphérique à l'ouest, sans oublier la nappe phréatique.... C'est ainsi que l'ouvrage du RER E voisinera seulement de 2 m les tunnels de la ligne 1 du métro. C'est dire les précautions qu'il a fallu prendre pour éviter tout dommage aux ouvrages existants et continuer leur exploitation, notamment par la mise en place de parois moulées autour du site, de l'implantation de tirants, le rabattage de la nappe phréatique, la modification provisoire des accès métro. De plus, le projet a dû être modifié au niveau de l'accès principal piétons de la gare, initialement placé sur un site où sera implantée la station du tramway T3 décidée entre temps. Il est reporté sur le parvis du palais des congrès, ce qui réduira d'ailleurs la longueur des accès et correspondances.

La gare mesurera 225 m de long. Elle aura la particularité d'avoir une partie en tunnel (cf photo 9) et une partie qui recevra la lumière naturelle grâce à une immense tranchée d'environ 30 m de profondeur jusqu'aux quais et qui sera coiffée d'une verrière (cf photo 11). Ce chantier est confié au consortium Eiffage - Razel et mobilise quelques 670 compagnons.

A noter que la pose de la voie et des équipements dans le tunnel côté Nanterre a commencé.
Rendez-vous donc mi-2023 pour la mise en service commercial de ce nouveau tronçon du RER E, si rien ne vient le retarder, notamment les tensions actuelles sur les approvisionnements de certains matériaux et équipements.

 

Photos G. Lafargue

  • Vue générale du chantier devant Palais des Congrès
  • Stockage des voussoirs
  • Stockage des voussoirs et puits d'accès
  • Puits d'accès
  • Puits d'accès
  • Puits d'accès
  • Débouché du tunnel côté Nanterre
  • Puits d'accès vu du niveau voies
  • Future gare Porte Maillot Partie souterraine
  • Tunnel foré vers St-Lazare
  • Partie supérieure de la gare à recouvrir d'une verrière
  • Excavation accès et reconstitution parkings
  • Excavation accès, reconstitution parkings accès RER-C au fond
  • Stockage voussoirs et accès correspondance RER-C
  • Un des futurs accès gare