FACS

FACS - Patrimoine Ferroviaire

CFRT 395 - Les autorails de la ligne Nice Meyrargues des CP

EDITORIAL

Par JC Vaudois

RAIL ET CLIMAT

Notre pays a connu ces derniers mois des périodes caniculaires sur lesquelles la presse s’est largement étendue. Notre Terre a connu au cours de son existence différentes évolutions climatiques, passant de périodes glaciaires à des périodes tropicales (*). Malheureusement nous nous trouvons actuellement dans une phase de réchauffement. Il semble vain de vouloir stopper ce phénomène mais, bien des discussions ont eu lieu, et auront encore lieu, sur ce qu’il est souhaitable de faire pour le limiter ou en atténuer les effets.

Parmi ces échanges, le transport est, parfois, mis en avant, à mon avis de façon beaucoup trop modeste. Un expert des transports a mis le doigt sur un fait qui me paraît très important. Depuis des décennies, la politique globale des transports (routes, chemins de fer, aéronautique) souligne le coût de chacun de ces modes : les gouvernements investissent, dès lors, dans ceux qui ont besoin de plus d’investissements et qui sont… les plus populaires (la route !). On oublie que chacun de ces transports a ce qu’on appelle un « coût positif » : Pour chaque moyen de transport, on étudie le coût des accidents, le coût environnemental, les coût salariaux à la personne transportée ou à la tonne transportée. Dans ce domaine le rail est particulièrement bien placé : son « coût positif » est tellement bon qu’à cet égard le rail devrait bénéficier d’investissements nettement plus élevés que la route, ce qui est très loin d’être le cas.  On pourrait ajouter le coût des infrastructures payées, selon les cas, par le contribuable (la route pour les camions), ou par l’exploitant (le rail pour nos chemins de fer).

Si nous évoquons les transports urbains, nous pouvons ajouter que le tram reste le champion pour desservir les villes : moins de pollution, une capacité importante (1 tram = plusieurs bus), une sécurité plus grande. Alors pourquoi le tramway ne se développe-t-il pas plus dans nos villes, même si, en 2019, il occupe une place non négligeable ? N’avez-vous pas remarqué combien, insidieusement, le pneu essaie de s’imposer : les bus sont baptisés de noms comme « trambus » ; on lui donne des allures de tram ; on l’électrifie (écologie oblige) mais toujours sur route,même si c’est en voie réservée.

C’est donc un devoir pour chacun d’entre nous et pour nos associations d’éclairer les citadins et les décideurs politiques sur la véritable solution que représente le tramway. L’inauguration récente du tram-fer de Caen devrait faire réfléchir. N’est-il pas le remplaçant du « Véhicule Guidé » dont les résultats ont été très loin de ce qu’on en espérait (même situation à Nancy !). Le rail, il est vrai, coûte cher en infrastructures, mais son bilan positif est tellement important que pas un gouvernement, pas un décideur local ne devrait hésiter à faire appel au rail.

Bien entendu il ne s’agit pas, non plus, de mettre des rails partout, mais, surtout,  ne détruisons pas ce qui existe déjà.

 

L’exploitation par autorails de la ligne Nice – Meyrargues des Chemins de fer de Provence

Par J Banaudo

Une étude de 14 pages sur tous les autorails ayant circulé régulièrement ou en essai sur cette ligne aujourd’hui disaprue des CP.

À TRAVERS LA CHINE, en train, métro, tram

- Première partie –

par Gilbert Lafargue

La FACS a organisé du 25 octobre au 6 novembre 2017 un voyage de découverte de la Chine. Démarrant à Pékin, avec excursion incontournable à la Grande Muraille, ce circuit a permis de découvrir ensuite Xi’An avec son armée de terre cuite protégeant le tombeau du premier empereur chinois, puis Nankin, Suzhou et ses jardins impériaux, Shanghai au développement vertigineux, le joli paysage montagneux de la région de Guilin au sud-ouest, enfin Canton et Hong-Kong, le tout axé sur la découverte des réseaux de transports...

 

IMPRESSIONS BERNOISES

Par JP Comes, A Masson et P. Andro

Deux de nos adhérents – Jean-Pierre Comes et Alain Masson – ont eu l’occasion de passer à Berne récemment et nous ont fait bénéficier de leurs impressions et/ou de leurs photos. Par ailleurs Philippe Andro nous en dit plus sur le futur des tramways bernois.

la facs était présente !

  • Saint-Jean-de-Linières : Inauguration d’une gare d’intérêt local !
  • Montmarault : La foire du tacot

Les pages de l’UNECTO

Les pages modélisme de l’UAICF

L’actualité des CFT

  • Chemin de Fer de la Baie de Somme
  • Chemin de Fer de la Haute Auvergne
  • Chemin de Fer du haut Forez
  • Semur-en-Vallon
  • La Mure
  • Réseau Breton
  • SGVA
  • MTVS
  • Toulouse « L’envol des pionniers »

L’actualité des CF Régionaux

  • Signalisation mécanique en voie de disparition
  • Si on faisait rouler des bus sur la plateforme ferroviaire ? On n’arrête pas le progrès !
  • Nouvelle Aquitaine
  • Occitanie
  • Grand Est
  • Annemasse – Sixt
  • Blanc à Argent
  • Mont-Blanc Express
  • Fayet et Chedde
  • Nice, Gare du Sud
  • Autriche
  • Ile de Man
  • Suisse
  • Espagne

L’actualité des CF urbains

  • Avignon
  • Bordeaux
  • Clermont-Ferrand
  • Ile-de-France
  • Lyon
  • Montpellier
  • Nice
  • Saint-Étienne
  • Strasbourg
  • Toulouse
  • Allemagne
  • Australie
  • Belgique
  • Canada
  • Maroc
  • Équateur
  • Grande-Bretagne
  • Majorque
Numéro de la revue: 
395